Professeur Andreas FRÖHLICH

Andreas Fröhlich a étudié la pédagogie spécialisée et les sciences sociales. Il obtient son doctorat en psychologie pédagogique spécialisée à Cologne et enseignera les sciences de l'éducation à l'université à Mayence, puis à celle de Landau. Il a travaillé avec des enfants polyhandicapés dans un centre de rééducation de Landstuhl/Palatinat au début des années 70. C'est à cette époque, et en étroite collaboration avec une équipe pluridisciplinaire qu'il a développé les premiers principes de la Stimulation basale.

Dès le départ, Andreas Fröhlich a été motivé par la croyance profonde que tout être humain a droit à une éducation, même s’il a une lésion cérébrale grave à la naissance.

Au fil des années, il approfondit de manière scientifique et théorique son approche : Les recherches de K. et B. Bobath, les travaux de Piaget et les connaissances acquises dans le domaine du développement utérin, de la neurologie ou encore des troubles de la perception lui ont fourni les références qui l’ont conduit à sa première hypothèse : en proposant des expériences sensorielles simples, claires et structurées, on évite que la situation de départ de ces enfants s’aggrave de plus en plus, et il devient possible de créer les connexions de base nécessaires aux développements plus complexes.

La Stimulation basale a été ensuite proposée aux adolescents et aux adultes ayant un polyhandicap, puis, dans les années 1990, l'auteur intègre progressivement son concept dans les soins.  C'est avec le Prof. Christel Bienstein, (infirmière, chef du département des sciences infirmières à l’Université de Witten en Allemagne) que la Stimulation basale s'ancre durablement dans les soins : personnes en soins intensifs, enfants prématurés, personnes âgées et personnes en fin de vie. Malgré la différence d’histoire et de situation liées à ces personnes, les besoins fondamentaux restent identiques. L’application pratique en pédagogie spécialisée et dans les soins s'influence et s'enrichit mutuellement.

Depuis 2006, il se consacre entièrement à la diffusion du concept par des conférences et par la publication d'articles, et continue sa réflexion sur les questions fondamentales en rapport avec les personnes gravement handicapées, malades ou vulnérables.

De nombreux ouvrages sont apparu en Allemagne et dans le même temps, un groupe de formateurs (MULTIS)* constitué de pédagogues, de thérapeutes et de soignants, originaires d’Allemagne, d’Autriche et de Suisse alémanique a été formé par l’auteur lui-même, en collaboration avec une équipe pluridisciplinaire. L’Internationaler Förderverein Basale Stimulation e.V.® (l'association internationale) est également créée afin de promouvoir, développer et protéger le concept tout en mettant en place une démarche de certification pour devenir formatrice-teur.

Au fil des années, une collaboration internationale s’est développée progressivement avec d’autres pays : la France, la Belgique, l'Espagne, l'Italie, le Liban, la Tchéquie, etc.

Le groupe de formateurs européens appelé MULTIS est resté actif, s'est agrandi et continue de se réunir de manière annuelle.